Sélectionner une page

6 règles pour un CTA efficace.

par | Mai 28, 2021 | Pirate | 0 commentaires

CTA est le diminutif de Call To Action, qui est donc un élément qui invite à une action sur les interfaces utilisateurs. Dans cet article vous trouverez 6 règles que j’ai sélectionné de mes lectures qui permettent d’améliorer nos CTA. En effet, ils sont très important, et doivent être pensé, réfléchie. Ils sont vos seul moyen d’amener vos utilisateurs à faire se dont votre site a été conçu, à atteindre votre objectif. En tant que UX Designer, ça ne doit pas être laissé au hasard.

Qu’est ce qu’un CTA?

Un bouton Call To Action est un élément numérique interactif. Son principal objectif est d’inciter les gens à effectuer certaines actions. Ils sont très utiles pour convertir des utilisateurs par exemple en les incitant à donner leurs coordonnées, s’abonner, passer à l’achat…

Lorsque la conception d’un bouton est suffisamment convaincante pour attirer immédiatement l’attention des clients potentiels, elle peut les inciter à cliquer et à passer à l’étape suivante, comme remplir un court formulaire de contact ou passer une précommande de produit.

Maintenant que l’on connait l’importance d’un tel élément, il serait préférable de bien savoir les designer afin de les rendent plus efficace. Passons directement au premier conseil.

1/ Paraître cliquable

Le bouton doit paraître cliquable. On doit intuitivement comprendre que cet élément, on peut cliquer dessus et il nous emmènera ailleurs, il déclenchera une action.

Qu’est-ce qui peut donner à un bouton l’apparence d’être cliquable ?

Un bouton peut sembler plus cliquable avec un effet 3D. Par exemple, un CTA avec un léger dégradé ou une petite ombre donne généralement envie d’appuyer dessus. Si un bouton avec un effet 3D ne convient pas au style choisi, par exemple un design plat, la cliquabilité peut être mise en valeur par des bords arrondis d’un bouton.

CTA Click
Buttons Design over the Years Wojciech Dobry

2/ Le grossir

C’est un principe basique du design. Plus c’est gros plus ça se voit. L’aspect hiérarchique en ressort facilement également. Faire ressortir un CTA en lui apportant une taille plus importante est donc un moyen efficace.

Les gros boutons ont de plus grande chance d’être remarqué et cliqué ; cependant, il faut respecter certaines limites. Un bouton d’appel à l’action convaincant est généralement assez grand pour être rapidement trouvé, mais pas trop pour ne pas gâcher la composition visuelle et la hiérarchie de la mise en page. Les leaders du marché fournissent souvent des recommandations sur la taille effective des boutons dans leurs directives. Par exemple, Apple indique que les boutons dans l’interface utilisateur des téléphones portables doivent être au moins de 44Х44 pixels, tandis que Microsoft recommande 34Х26 pixels.

CTA Gros
Mobile-first homepage Nicolas Solerieu

3/ Faire ressortir la couleur

Appliquer une couleur qui soit contrastée. Par rapport à l’ensemble de la surface elle doit vraiment se dénoter et non pas se fondre dans le décor. Toujours bien garder à l’esprit le types d’utilisateurs qui utilisent votre application, (votre cible) et connaitre leurs psychologie afin d’y appliquer une couleur qui correspondra. En effet, les couleurs ne sont pas perçu de la même manière en fonction des individus, du contexte etc.

Ainsi, si vous utilisez une palette dans les bleus, ne pas hésiter à utiliser un CTA dans les rouge ou orangés, de même, une palette dans les jaunes pourrait avoir des CTA dans les violets par exemple.

CTA Contraste
Iza S

4/ Moins c’est mieux

Pour les indications qui sont écrites sur le bouton, il est recommandé de faire au plus court et au plus directif. Plutôt que d’écrire une longue phrase pour expliquer à quoi correspond ce bouton et à quoi il va vous conduire, préféré utiliser des verbes d’actions et des indications concises. Attention cependant à ne pas écrire « cliquez ici », personne ne clique sur ce genre de bouton, il faut évidemment trouver des formules qui donnent envie de passer à l’action.

CTA Less is more
Mango Shop App Fahime Alizade

5/ Garder le mouvement

Nos yeux se déplacent de gauche à droite et de haut en bas dans la sens de la lecture. Un CTA bien placé doit être situé de manière logique et stratégique. Après une explication ou présentation d’un produit ou un service vous pouvez placer un CTA qui invite à en découvrir d’avantage et non pas avant l’introduction par exemple. De plus, on s’attend à ce que l’expérience utilisateur soit simplifiée grâce aux CTA, et que l’utilisateur ne soit pas perdue. Donc gardez bien en tête la suite logique, le chemin que vos CTA vont proposer.

Send Button Concept Gabriele Malaspina

6/ Aérer votre espace

Le CTA doit être visible, mis en avant et facilement cliquable. Le meilleur moyen reste encore de la dissocier des autres éléments en lui réservant un emplacement de choix. Mettez le un peu à l’écart en insérant des espaces négatifs (espaces blanc) qui aèrent et rendent plus visible l’action à réaliser. Il va en effet laisser le temps à l’utilisateur de se concentrer sur cet élément et de faire le choix « dois je cliquer ou non? ». En effet, le CTA invite à faire un choix, ce que l’humain déteste en général. Donc faire attention à ne pas mettre trop de CTA mais se concentrer uniquement sur l’objectif principal du site internet pour ne pas disperser et décourager l’utilisateur bombardé d’informations.

CTA Négatif
Parrot Website by Stefan Stefancik

Normalement si vous suiviez ces 6 règles vous devriez réussir à rendre vos CTA plus aguicheurs. Ne pas hésitez à tester et tester encore pour trouver les CTA qui conviennent le mieux.

On se retrouve rapidement pour un nouvel article et à bientôt.

Lire un article dans le même domaine intitulé « Quelle taille texte pour un site internet réactif ?« .

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Reçois chaque semaine des conseils et articles sur le Design.